Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 01:45

magazanaaaaa.jpg

Quand la haine nous envahit, on confondrait tout. A t- on besoin d'une autorisation quelconque de la part d'un individu lambda pour réclamer ses droits? Quand on n’a pas un esprit critique, de discernement, surtout d'un jugement positif, le mieux est de se taire pour ne pas confondre des querelles individuelles avec la chose publique qui comme son nom l'indique, elle est publique donc quiconque a le droit de savoir ce que s'est? Comment elle est? Comment elle se gère? Mais aussi et surtout comment elle fonctionne ou on la fait fonctionner? au passage, chacune et chacun a le plein droit de ne pas se poser des questions, rien réclamer, rien dire pourquoi pas, mais si on décide de s'y interroger sur celle-ci et bien il va de soi qu’on n’a pas à recevoir des leçons. Quand avant même qu'on intervienne dans un débat, on a des arrières pensées, des réponses déjà préparées, il est tout à fait naturel qu'on en saisisse rien à part justement ce qu'on voulait entendre ou savoir. Mon intervention d'hier dans la publication de l'Aestm Tchadiens Au Maroc m’a laissé, disons un peu perplexe. Je veux que les choses soient claires, je ne prends pas une partie et je ne le ferai jamais. Je ne soutiens personne sauf parmi mes compatriotes ceux qui ont pour seule envie, de servir la communauté et cela je ne le saurai qu’à travers le plan d’action de chacune des équipes. De grâce, ayons de la clairvoyance, soyons lucides. Sorry mais je ne me laisse pas faire. Crois-je être assez claire?

 

Abdramane Soumaine Tomoi

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans TCHAD
commenter cet article

commentaires