Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 16:05

 

« Les tragédies de l’Histoire révèlent les grands hommes, mais ce sont les médiocres qui provoquent les tragédies »
 
A l’occasion de la triste 4ème commémoration de l’enlèvement du Pr. Ibni Oumar Mahamat Saleh par le régime de dictature armée du Président tchadien Idriss Déby, le Comité de Soutien au Pr. Ibni Oumar saisit cet instant opportun pour exprimer un hommage aux martyrs d’Idriss Déby et de sa politique de terreur et d’assassinats.
 
Cette journée se déclinera en une Conférence-Débat suivie d’une exposition photo et d’un court métrage sur le disparu et également sur les autres victimes de la dictature de N’Djamena.
Nous profitons de ce moment pour rendre hommage a Ibni Oumar Mahamat Saleh : dans un pays où l’opposition civile et démocratique a du mal à se faire entendre, prise en étau entre un Président et son clan qui s’accrochent au pouvoir, Ibni Oumar était l’une des rares voix autour desquelles se sont rassemblés ceux qui désirent sortir le Tchad de la spirale de la violence et de coups de force qui emporte toute aspiration démocratique et de réelle liberté au Tchad. Président du Parti pour les libertés et le Développement (PLD) et porte-parole de la Coordination des Partis Politiques pour la Défense de la Constitution (CPDC), Ibni Oumar est devenu un des emblèmes de l’opposition non armée et démocratique dans ce pays asphyxié par l’inhumanité et les conflits de ces dernières décennies.
Ibni Oumar a revêtu l’habit d’un homme politique après son retour au Tchad. Il a aussi porté celui de l’homme de savoir. Certains l’ont côtoyé dans ses années d’étudiant à Orléans puis comme professeur de mathématiques dans les universités nigérienne et tchadienne. Aujourd’hui, un prix universitaire porte son nom et permet à un étudiant africain en Master ou en Doctorat de mathématiques d’effectuer un séjour scientifique à l’étranger et participe de ce fait aux échanges universitaires qu’il a inlassablement encouragé.
Nous désirons rendre hommage par le biais de cette Conférence, à toutes les figures de la politique tchadienne et de la société civile tombées sous les balles et les brutalités du régime assassin d’Idriss Déby. A Bichara Digui, Abbas Koty, Dr. Guetti, Laoken Bardé, Moise Ketté, Bisso Mamadou, Me Behidi et bien d’autres encore…
Pour que le souvenir de ses martyrs reste vivant et ardent dans l’esprit des tchadiens, nous marquerons ce jour par une exposition photographique bouleversante sur les violences politiques et la répression au Tchad. Il y aura entre autre des représentations et des portraits commentés par le soin de l’organisation humanitaire « Bouger pour le Tchad » basée à Orléans.
Nous invitons les tchadiens et amis du Tchad, les épris de paix et de démocratie à venir participer à la Conférence et à visiter et regarder cette action remarquable afin de se rendre compte des forfaits de ce régime sanglant et abject.
Nous veillerons inlassablement à être solidaires des espoirs de démocratie portés par le peuple tchadien, dont Ibni Oumar était l’un des symboles.
Parmi les conférenciers, il y aura entre autre :
 
·         François Combes, Professeur Honoraire des Universités, Directeur de Thèse d’Ibni.
·         Augustin Tabo, étudiant d’Ibni à Farcha, auteur du recueil de poème « Peuple chéri ». 
·         Laokolé Jean-Baptiste, Secrétaire Général Adjoint du PLD.
·         Sahoulba Khadidja, Représentante du PLD en Europe.
·         Acheikh Ibn Oumar, Opposant tchadien et ancien Ministre des Affaire étrangères.
·         Brahim Oumar, Enseignant, ancien Chef de Département de la faculté des lettres de Ndjamena.
·         Jean-Pierre SUEUR, Sénateur du Loiret, ancien Ministre. 
·         Professeur Facho Balam, Opposant tchadien, Président du RNR. 
 
 
Date : Vendredi le 3 février 2012
Horaires : 14h à 18h.
Lieu : Bâtiment S de la faculté des Sciences de l’Université d’Orléans.
 

Venir par le train

  • Le train (renseignements SNCF http://www.sncf.fr/ )
    • Le plus simple: descendre en gare des Aubrais et prendre le tram jusqu'à l'université
    • Gare d'Orléans ou Les Aubrais
      Orléans, reliée à Paris en direction sud-est par la gare de Paris-Austerlitz, a deux gares: "Orléans" et "Les Aubrais".
      Les grandes lignes ne passent que par la seconde, mais des navettes assurent la correspondance jusqu'à la gare d'Orléans. 
    • Depuis Paris Austerlitz, la fréquence des trains est d'au moins un par heure pour une heure de trajet.
      Il y a environ 5 trains (au moins un par heure) desservant l'une de ces deux gares depuis Paris chaque matin de 5h 30 à 10h, et au moins autant les soirs dans le sens opposé, entre 16h30 et 21h00. Le trajet entre Orléans et Paris dure en moyenne une heure.
  • Le tram (renseignements SEMTAO http://www.semtao.fr/ )
    • L'arrêt du tramway se trouve à la sortie de la gare des Aubrais. 
    • La fréquence du service de liaison vers La Source est de l'ordre d'un tramway toutes les 6 ou 20 minutes dans la journée, à partir du 5h du matin, jusqu'à 0h30. Compter approximativement de 30 à 35 minutes de trajet jusqu'à l'université.
    • La ligne de tramway reliant la gare des Aubrais au campus, dispose de trois arrêts sur notre campus: Université-Château [D3], Université-Parc Floral [G3] et Université-Indien [H8]. Voir le plan du campus.

Venir en voiture

 
Vue : Les grands axes sont la nationale 20 et l'autoroute (A71 et A10). 
Agrandie : Depuis Paris
  • Prenez la direction Bordeaux (A10), puis Bourges (A71), et sortez à Orléans-sud (sortie numéro 2) en direction d'Olivet et d'Orléans la Source.
  • Après le péage, allez tout droit, direction Orléans la Source. Vous traverserez une ZAC et deux feux tricolores.
  • Au troisième feu vous arrivez sur le campus, a la hauteur de l'IUT [B3]
 
 
Pour le Comité de Soutien à Monsieur Ibni Oumar
Le Chargé d'Organisation
Mohamed Saleh

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans TCHAD
commenter cet article

commentaires