Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 09:01

zene copy

la mission de contrôle d'Etat a la mairie de Ndjamena ne cesse nous révéler des pratiques mafieuses de détournement orchestré par le maire de la ville de Ndjamena Mahamat Zene Bada, le maire eme adjoint annour djibrine et son staf administratif et financière
les inculpés (le staff administratifs et financier de la mairie inculpé par la mission il ya de cela une semaine) conduit devant le procureur de la republique ne peuvent en aucun cas nier les charges contre eux
cet affaire de détournement de plusieurs milliards de FCFA ont été découvert par la mission de contrôle d'Etat a la commune de Ndjamena et ces résultats ne sont que partielles car les investigations se poursuivent
les recettes de la mairie ne sont plus verser au compte recette de la municipalité depuis fin 2007, date de l'arrivé de Mahamat Zene Bada a la commune.
Les redevances versées par les sociétés telque Tigo, Zain, MCT etc....  sont détournés, et plus étonnant encore, la mairie a pris a son profit les redevances de 2010 concernant les taxes sur les pylônes qui sont estimés a plusieurs millions aux grandes sociétés telles que Zain tchad, Tigo grâce a un protocole d'accord. Imaginer, des recettes de la commune pour 2010 versé en 2009.
Du coté financier, la commune réalise une recette (déclarée) d'au moins 10 milliard de FCFA y compris les rapatriements des fonds du trésor qui a eux celle se chiffrent a plus de 6 milliards de FCFA.
Coté banque, tout les comptes bancaires sont aux rouges car il existe des découverts bancaires de plusieurs milliard de FCFA.
la mairie est mis à genoux par ces bandes des pilleurs ( Mahamat zene Bada, ses adjoints et les Stafs Admin et Financieres).
les personnels communals accusent plusieurs mois des arriérés de salaire.
du coté materiel, tout les vehivules , les gros porteurs, les bennes , les tracteurs et autres sont reformés aux profits de ces stafes ou leurs proches.
coté Hysacam, cette société camerounaise, c'est le flou. la société es tvenu de rien a ndjamena, la mairie a mis a sa disposition des bennes, des carburants et tout autres materiels achété par plusieurs milliards a la chine, des materiels mis a sa disposition par le gouvernement pour enlever les salété urbain.
de ce qui precede, un contrats de 7 milliards a été signé entre la mairie et Hysacam, cette contrats n'est ni validé par le president de la republique et l'assemblé national, ni enregistré au domaines.
cette société mafieuse d'Hysacam a fait de tel au niger et apres l'encaisse de ses milliards a disparu de niamey en plein jour.
Sur l'attribution des parcelles, des violations de la constitution national sont observé. Les espaces dite réserves doivent servir a des constructions publiques et zene Bada les a attribués a des personnes, des commerçants, qui en contrepartie ont verser des sous qui ne sont pas pris en compte par la recette municipale, donc détourné.
Le cas de la BCC, la banque libyenne est le plus flou car la place lui a été attribué par un simple acte signé par zene bada, sans passer par la commission d'attribution.
Pour la compensation des habitants victimes de lotissement et déguerpissement, zene bada et abdoulaye yacouba, ont purement et simplement détourné l'argent de ces pauvres.
abdoulaye yakouba , le directeur de la voirie municipale, ne peut même pas se justifier , ni fournir des documents a la commission, selon les sources sures ils s'est caché de la mission prétextant une maladie.
Des fausses factures, des fausses PV de réceptions, des fausses bons de caisses, sont les pièces maitresses de ces détournements

le contrôle se poursuit et ses révélations sont que la partie immergé de l'iceberg.

Togou Ahmat.

Partager cet article

Repost 0
Published by TCHADHANANA - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires