Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:32

Tchadiennes, tchadiens,

D’abord, nous vous remercions beaucoup de nous avoir invités offciellement  à la conférence de Paris, France du 12 au 13 Mars 2011 par une lettre datée du 6 Mars 2011 mais que le temps nous a pris de revers pour nous organiser afin de participer à cette rencontre historique entre tchadiennes et tchadiens de l’opposition. Or, le plus important n'est pas la présence de telles personnes ou tels groupes de personnes mais l'essentiel c'est le résultat qui compte pour nous et le-voilà vous avez fait!

Donc, chères soeurs et frères, permettez-nous de vous féliciter de la réussite de la conférence de Paris du 12 au 13 Mars 2011, car enfin nous sommes réjouis de résultats de la conférence entre tchadiens(nes) et apportons tout notre soutien à l’équipe de coordination élue par les conférenciers(ères) afin de coordonner et de mieux améliorer les differences d’approche de visions jusqu’à là divergentes de tchadiennes et tchadiens de la chose publique dont Deby, seul acteur et bénéficiaire pour la destruction du Tchad.

Par la présente lettre, nous apportons aussi toutes nos félicitations et encouragements à toutes celles et ceux qui se sont sacrifié(ées) pour réunir au tant de révolutionnaires épris de paix, de justice et de liberté pour l’avenir des peuples tchadiens. Prochainement, nous devons absolument aller de l’avant grâce à cette coordination de l’opposition si nous sommes des femmes et des hommes capables de montrer qui sommes-nous et en quoi nous pouvons être objectifs pour un vrai changement dans notre chère patrie.

Par ailleurs, il faudrait que nous nous rendions bien compte que Deby a un et un seul objectif clair, c’est de reduire les peuples tchadiens à un état néant, inexistent, completement misérable au seul profit d’un Empire Itno Khamis! C’est ça que les tchadiens, surtout ceux qui lui sont fidèles pour quelques raisons que ce soient ne peuvent ou ne veulent pas comprendre, car si Deby est plein de volonté de l’avenir de tchadiennes et tchadiens, nous devont l'aider à le faire jusqu’à la mesure de tolérable et non le contraire parce qu'il ne peut y avoir qu'une seule et seulement seule personne comme président(te) dans un pays.

Hors, là aussi, le principe de continuité de la gestion du pouvoir public, c’est de bien faire et céder la place à une autre personne au terme de son mandat pour de nouvelles idées, pour des nouvelles enterprises, et non confisquer à vie le pouvoir du peuple. Donc quelque soit le bilan de votre mandat, il faut qu’il y ait une alternance de pouvoir, autrement il n’y a aucun sens d’une collectivité publique linéaire dans l’interêt général des peuples!

Veuillez croire chères soeurs et frères, de toutes nos considérations distinguées.

Fait à Toronto, Canada, le 17 Mars 2011.

Signé Korei Djimi, président de RTJ.

kodjimi@yahoo.fr; dkoreimi@live.ca 

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires