Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 16:17

L'Italie a renforcé dimanche les dispositions de sécurité après que le leader libyen Mouammar Kadhafi eut proféré des menaces contre l'Italie.

Kadhafi a déclaré auparavant que les bombardements de l'OTAN sur la Libye sont un crime et que la scène de guerre serait déplacée en Italie.

"Entre nous et l'Italie, la guerre a été ouverte. Mon ami Silvio Berlusconi a commis un crime en permettant les les bombardements italiens. C'est une tentative pour un nouveau colonialisme italien", a déclaré dimanche sur la chaîne de télévision nationale libyenne.

"La guerre doit maintenant être déplacée sur le territoire italien, c'est ce que les Libyens veulent et je ne peut pas y faire opposition", a-t-il dit.

Le ministre italien de l'Intérieur Roberto Maroni a affrimé dimanche que la menace de Kadhafi de mener la guerre sur le territoire italien "n'est pas seulement une propagande et ne doit pas être sous-estimée", rapporte la chaîne de télévision Rai.

"Les propos de Kadhafi confirment que la situation est très sérieuse et doit être attentivement suivie à travers le territoire entier. Nous avons déjà renforcé le contrôle et sommes conscients que plusieurs milliers de Libyens avaient été envoyés ici ces dernières années par le régime", a-t-il ajouté.

Maroni a averti que la mort du plus jeune fils de Kadhafi, Saif al-Arab, dans les attaques aériennes de l'OTAN "rend certainement Kadhafi plus furieux" et le pousserait à exercer des représailles contre les pays de l'OTAN, notamment l'Italie.

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires