Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 18:11

 L'Union africaine a appelé à nouveau la Libye mercredi à établir un gouvernement d'union nationale et à s'engager à mener des efforts en la matière.

Cet appel a été lancé mercredi lors d'une réunion, au cours de laquelle les chefs d'Etat et de gouvernement, du Comité ad hoc de haut niveau de l'UA sur la Libye se sont rencontrés à Pretoria, en Afrique du Sud.

Le président sud-africain Jacob Zuma a présidé la réunion, à laquelle ont également participé le président de la République du Congo Denis Sassous Nguesso et le chef de l'Etat ougandais Yoweri Museveni, ainsi que les ambassadeurs de Mauritanie et du Mali à Prétoria.

"Le Comité travaille avec le CNT (Conseil national de transition, organe politique représentant la Libye) et tous autres acteurs libyens dans l'objectif d'établir plus rapidement un gouvernement d'union nationale", a déclaré Ramtane Lamamra, commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité, suite à plusieurs heures de discussions au sein du comité.

Plusieurs pays africains ont reconnu le CNT. Mais l'UA elle-même a jusqu'à présent refusé, s'en tenant à sa "feuille de route", qui appelle à l'établissement d'un gouvernement d'union nationale.

L'UA avait tenté de servir de médiateur pour établir un accord de paix entre le CNT et le gouvernement du dirigeant libyen déchu Mouammar Kadhafi.

Les dirigeants du CNT ont envoyé une lettre au président de l'UA, dans laquelle ils réaffirment leur engagement de donner la priorité à l'union nationale et de rassembler tous les groupes du pays, sans aucune exception, pour reconstruire le pays.

Le comité a également appelé a une "cessation immédiate des hostilités" en Libye.

Source: xinhua

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires