Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 19:16
korei djimi
Dans sa lettre, la personne qui se présente comme le fils héritier de Alhadj Kellei Chahaimi, le defunt chef de canton de la communauté de Kamaya supplie Idriss Deby d’intervenir dans le conflit de succession de la chefferie du canton qui l’oppose à la famille de Fodeibou dans ce meme cantonnat; hors que Idriss Deby est le vrai cerveau, le seul tenant et aboutissant de tous les maux au Tchad y compris les bouleversements de beaucoup de cantonnats dans tout le Tchad.
Idriss Deby a, non seulement créee et decreté les choses selon ses propres convenances personnelles dans les cantonnats déjà existants, mais crèe egalement de toutes pièces beaucoup d’autres aussi dans le but de diviser les gens, à l’exemple du sien dans sa communauté Bidéate jusqu’à l’instituer comme “Sultanat Bilia”
En voilà un éclaircissement à apporter à l’opinion nationale tchadienne comme suit:
1) Juste dans l’après-Idriss Deby, beaucoup de tout ce qu’Idriss Deby a créée dans le but de semer les desordres y compris ce bouleversement de cantonnats devraient revenir à l’ordre au besoin parce qu’Idriss Deby a fabriqué des situations de problèmes pour se maintenir longtemps au pouvoir et non pour arranger les choses; car avec un vrai pouvoir des peuples pour une justice équitable, il n’y aurait pas à tergiverser mais il y aurait lieu de regler les choses de façon méritoire et tout à fait naturelle.
 
D’autre part, il y aurait une autre difference, à notre avis concernant ces problèmes de cantonnats:
-Si Idriss Deby crèe un cantonnat là où cela n’a pas du tout existé et qu’il n’y a pas de problemes de contestation ni de conflits de nulle part, tant mieux si les peoples acceptent de leur propre gré;
 
-mais si jamais Idriss Deby cree un autre cantonnat, soit en divisant un déjà existant, soit en supprimant l’un ou l’autre, etc., et c’est là qu’il y aurait forcement beaucoup de problemes et c’est là qu’il faut une justice équitable pour remettre les choses à leur place parce qu’avec une genre de justice que les tchadiens voudraient, il n’y aura pas certainement quelque chose et son contraire à la fois.
Quelques observations suite à de commentaires emis sur la lettre de Khalil Kellei Chahaimi en question ci-déssus à travers les Blogs et siteweb tchadiens. En voici notre réaction en reponse au commentaire n2 de Djazzouly: Pourtant, tout le monde parle de “changement, changement et changement”! Mais si l’on pense qu’une personne puisse decider un beau matin exactement comme Idriss Deby pour supprimer ces cantonnats dont certains auraient déjà existé depuis des siècles, ce n’est pas un changement à notre sens.
Le vrai changement que les peuples tchadiens attendraient en ce moment, c’est le pouvoir des Peuples, ceratinement. Alors, une fois que les les peuples decident, penseraient-ils à tout un processus à connotation politico-administrative pour definir plutôt ce phenomene de cantonnat en tant qu’institution pour trouver une sortie honorable aux ayant droits d'abord mais pas en tant qu’une simple habitude humaine à faire abandonner en un clic de doigts. De toutes les facons, il y devraient avoir des debats a enclencher au prealable le moment venu.
Tous les restes de details de l’histoire de colons ou autres ne seront meme pas necessaires d’en revenir là-déssus parce que plus on cherche de bouc emissaire, plus on ne pourrait pas se concentrer pour des meilleures initiatives constructive.
Korei Djimi.

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans TCHAD
commenter cet article

commentaires