Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 03:37

 

Depuis quelques semaines, une drôle de situation prévaut entre le Tchad et le Soudan : En effet, alors que, officiellement le régime DEBY ITNO qui a fait la paix avec Omar el BECHIR, est supposé ne plus apporter le moindre soutien aux rebelles du MJE, ceux-ci sont curieusement dépannés à l’heure qu’il est – en même temps – d’une part par des hommes en armes Zaghawa sous les ordres de Timane DEBY, et d’autre part par les Forces de défenses Tchadiennes. Omar el Béchir aura certainement du mal à reconnaitre les siens au milieu de tout ces Zaghawa armés, tous cousins des DEBY et du leader du MJE !

Mje devant char

A en croire des sources très introduites dans les milieux Zaghawa, entre mercredi et jeudi de la semaine dernière, plusieurs véhicules de combat aux couleurs du MJE en provenance du Darfour-Ouest auraient bénéficié d’un important et double ravitaillement en Carburant dans la localité de Bahaï – une zone réputée entièrement favorable à Timane Deby.

Cette nouvelle a été accueillie avec d’autant plus d’inquiétude, dans les cercles soudanais, que certaines langues tchadiennes affirment que ce cousin d’Idriss DEBY ITNO serait désormais entré en rébellion ouverte contre ce dernier, à cause de son titre de "Sultan" qui lui a été arraché il y a quelques mois par le président général.

Et ces langues de se demander de quoi les jours à venir seront faits dans la mesure où Khalil Ibrahim n’est autre que le cousin maternel de Timane DEBY. Et quand on se souvient que Timane DEBY n’a jamais cessé de soutenir son cousin soudanais, et est souvent entré en opposition ouverte avec son cousin président à cause de sa détermination à ne jamais lâcher le leader Soudanais dans sa rébellion contre Omar el BECHIR.

Et comme Timane DEBY menaçait depuis plusieurs mois de créer une rébellion, beaucoup, dans la nomenklatura Tchadienne, pensent que les dés seraient définitivement jetés entre l’ex sultan et l’actuel.

Quoi qu’il en soit, il se dit que la localité de Bahaï s’était trouvée dans une pénurie en carburant telle que, le weekend dernier - des éléments de MJE ont été obligés de se réapprovisionner en carburant en s'alimentant une deuxième fois à Tiné, non loin de Bahaï, mais cette fois à partir des soutes des autorités militaires tchadiennes de la localité.

Lire la suite sur Ndjamena-matin

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires