Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 05:30

Timane-erdimi.jpg

Les Etudiants tchadiens en lutte pour leurs droits ont reçu votre communiqué de soutien, comme une claque en pleine figure. Vous M. Timan Erdimi, l’Eminence Grise de ce système ignominieux en place qui fait notre malheur et creuse nos tombes depuis 21 ans, soutenez notre lutte! Franchement, vous êtes sans morale.
Vous dites dans votre communiqué que « depuis plus de 20 la jeunesse a manqué de moyens à son épanouissement » C’est vrai. Mais vous oubliez de préciser que pendant près de 18 ans (puisque vous êtes opposant par défaut que depuis 2008) vous étiez aux premières loges des commandes de l’Etat. Pourquoi n’aviez vous pas œuvrer à l’épanouissement de cette jeunesse ? En réalité, c’était le cadet de vos soucis trop occupé que vous étiez à faire et défaire les gouvernements au gré de vos propres intérêts voire de vos humeurs. Vous dites également « que la jeunesse a été volontairement orientée vers le gain facile… » Ceci également en partie vrai du moins s’agissant de la jeunesse de votre clan qui miraculeusement, compte parmi elle de nombreux millionnaires ou milliardaires et dont beaucoup sont analphabètes. Pour nous autres, c’est-à-dire l’immense majorité des jeunes tchadiens, l’argent, le gain facile, nous n’en avons jamais eu. Bien au contraire, notre quotidien est fait de sueur, de sang, de dur labeur, de travail ingrat dans les meilleurs des cas et dans les pires, de chômage et d’une injustice sans nom.

Pensez vous qu’on vous ait oublié? Ou que votre nouveau pseudo statut d’opposant vous réhabilite de facto de vos pêchés originels ? Vous croyez que de votre exil doré à Doha vous pouvez continuer à manipuler les gens comme d’habitude ? En ce qui nous concerne : C’est RATE. Vos larmes de crocodile sur notre sort vous pouvez les sécher. Elles ne nous émeuvent pas du tout et pour tout vous dire, nous écœurent au plus haut point.
Si vous voulez vraiment nous soutenir et contribuer un tant soi peu pour une première fois dans votre misérable vie au bien-être du peuple tchadien, retirez vous et disparaissez définitivement de la scène politique tchadienne, vous personnellement, votre oncle de Président, votre alter ego de frère tapit dans l’ombre, vos enfants, vos cousins, neveux, nièces, sœurs, tantes…Toute votre clique de prédateurs fossoyeurs du Tchad.
Depuis 21 ans que ce peuple vous supporte, c’est trop ! Ça suffit ! DEGAGEZ !
Non M. Erdimi! Notre lutte n’est pas la Vôtre. Et l’argent du pétrole pour notre épanouissement dont vous parlez, une bonne partie se trouve sur votre compte personnel et l’autre partie dans ceux de vos parents.
Oui, ce peuple est spolié et vous êtes du lot de ces « quelques barons du régime » qui se sont servis sans vergogne.
Oui, un jour, viendra où ce peuple dont vous vous moquez et méprisez dans votre communiqué infect, vous traduira tous devant la justice pour tout le mal que vous lui faites. Inch Allah !
Dans cette attente proche, nous continuerons à lutter pour notre dignité et surtout sans votre maudit soutien.
Collectifs des Etudiants Tchadiens Grévistes(CETG).
Fait à Ndjamena le 15 novembre 2011

Source: tchadonline

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans TCHAD
commenter cet article

commentaires