Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 02:37

Le printemps arabe qui a débuté par le peuple révolté de la Tunisie, en passant par l’Egypte et qui termine en Libye. Cette victoire de peuple est une victoire pour la démocratie.

Cette prise de conscience, c’est un fruit des régimes dictatoriaux, qui ont opprimé leurs citoyens et ont gouverné ces états par la violence et l’injustice. Cette brutalité de gouvernée à provoquer la tempête de la liberté obtenue par la bataille glorieuse de ce peuple. Ces succès de la justice contre l’injustice la vérité contre le mensonge et la démocratie contre la dictature.

Après victoire de C.N.T. en Libye et l’élection emporté par d’Ennahda en Tunisie, par le parti islamiste a suscité des doutes dans le monde et des critiques dans les médias occidentales, cette peur voulue par les uns et méconnues par les autres.

Chaque fois le mot islam parait quelques par l’amalgame entre l’islamisme et le terrorisme existait, cet amalgame a du par méconnaissance, la vraie et la réalité de l’islam en occident et aussi mal représenté par les musulmans dans le monde c’est-à-dire l’islam égal violence hors l’identité de l’islam c’est la paix.

En manque le dialogue la suspicion et la doute surgissent, pour les pays démocrates croient que l’islam contraire à la démocratie. En réalité l’islam est compatible avec la démocratie, s’il s’agit de la démocratie est la voie des urnes, l’islam est pour la « CHOURA » veut-dire la consultation, il y a une sourate pour cela, n’ayons pas peur de l’islam, le dialogue c’est une meilleure arme pour fonder un monde meilleur et une société plus civilisée.

Les révoltes de peuples sont terminées par des sucées, reste encore un chemin à faire, exemple le combat de maintenir ces sucées ne soit volé par les ennemis de la liberté, et ouvrir la porte de la démocratie aux minorités leur droit de culture exemple : tels que les Toubou, les Amazigh et Tifinagh leurs langues sont importantes pour émancipation de la culture libyenne et africaine, ce peuple qui occupe le long du désert libyen nécessaire pour sécuriser ce vaste territoire « Un proverbe toubou qui dit : partager les butins difficiles que les razzias » c’est-à-dire maintenir la victoire plus difficile que le combat.

Afin la liberté tant attendue est trouvée, félicitation à ce peuple combattant, qui a pu arracher son droit d’ALhouryé.

                                  Chérif  Younous                        

Partager cet article

Repost 0
Published by ABDALLAH CHIDI DJORKODEI - dans TCHAD
commenter cet article

commentaires